Concours Jeune Critique
Présentation Programme Sco (4ème/Term) Règlement 2017 Palmarès 2017

Palmarès 2016

 Accueil palmarès 3e prix Lycée d'enseignement général

3e prix Lycée d'enseignement général, ex aequo : Alexia Belledent

Classe de seconde, lycée Saint-Jacques de Compostelle du Puy-en-Velay (Haute-Loire)

Le film

Jukaï

Gabrielle Lissot / France / 2015 / Animation / 09'20

Des fils de couleurs s'enfoncent dans une forêt sombre et épaisse. Une jeune femme les suit, les démêle en espérant trouver au bout les réponses aux peurs qui la hantent.

La critique

Entrez dans un univers étrange et angoissant : la forêt des suicides. Suivez une jeune femme de « porcelaine ». Enroulez comme elle ces fils de couleurs qui parsèment cette forêt lugubre et sans vie. Découvrez ce que cache la forêt « JUKAÏ », et surtout l’histoire de cette femme. Une histoire qui nous touche, qui nous pousse à nous poser des questions sur cette présence féminine si fragile dans une forêt si sombre et obscure.
Rapprochez-vous de la mort, du frisson et de l’horreur avec des plans de plis en plus réalistes. Passez de la peur au malaise pour finir sur une touche de délicatesse et de bonheur. Pénétrez dans un monde fait de contrastes, une forêt sinistre face à des fils colorés, des cadavres face à une « poupée de cire » et la mort face à un miracle de la vie. Asseyez-vous et assister à ce miracle et laissez-vous emporter par les fils de couleurs de Gabrielle Lissot qui font revivre cette forêt peu à peu.
Observez d’un œil fasciné et attendri la force de l’héroïne qui résiste face à la mort et qui nous offre une leçon de courage. Laissez-la tisser de ces fragiles mains un cocon de douceur et de réconfort. Oubliez le dégoût que vous avez pu ressentir et voyagez avec toutes ces couleurs. Laissez-vous transporter dans un univers parallèle qui lie noirceur et beauté artistique. Au fond de cette forêt n’est-elle pas « vivante », n’a-t-elle pas un cœur qui bat? Ne s’éveille-t-elle pas au fur et à mesure que la jeune femme avance dans la forêt, vers l’acceptation du deuil ? Ce court-métrage réaliste et poétique à la fois nous rappelle avec force que « même les meilleurs choses peuvent arriver au pire moment ».

Actus

     
Commission du Film Auvergne Missions et Fonctionnement Les aides à la production Décors Films tournés en Auvergne L'Auvergne en bref Liens Espace Professionnel


Divers Contacts Partenaires Espaces publicitaires Mentions légales